Réponses aux questions que vous vous posez sur l’implantologie

Détails d'un implant

Activités professionnelles

Puis-je à nouveau travailler ?

Votre chirurgien-dentiste vous prescrira vraisemblablement un arrêt de travail à court terme. En général, vous pouvez cependant déjà vaquer à vos activités quotidiennes dès le lendemain et reprendre votre travail quelques jours plus tard.

Age

Existe-t-il un âge minimum pour se faire poser un implant dentaire ?

La croissance osseuse doit être terminée au moment de la pose d’implants. En moyenne, on peut présumer que cette croissance est achevée à 18 ans. Elle se termine un peu plus tôt chez les jeunes filles, et plus tard chez les garçons. En cas de doute, ce phénomène se détermine facilement à l’aide d’une radiographie de la main.

Existe-t-il une contre-indication à poser un implant à un âge avancé ?

Afin d’obtenir une nouvelle qualité de vie, il n’est jamais fondamentalement trop tard. Le traitement est peu risqué, de telle sorte qu’il est encore possible de poser des implants à 70 ans, 80 ans, voire 90 ans. Une limite d’âge n’existe pas. Tant que vous êtes capable de vous rendre chez le chirurgien-dentiste pour un examen de routine et que vous jouissez d’une bonne santé, vous pouvez également vous faire poser des implants.

Allergie

Existe-t-il l’éventualité d’une allergie aux implants dentaires ?

Les implants dentaires existent depuis plus de 40 ans. Dans cette longue période de temps, aucune allergie aux implants en titane n’est apparue. Le titane ne présente aucun composant allergique et se comporte de
manière totalement neutre dans le corps humain. Parmi les matériaux utilisés pour des couronnes et bridges, la céramique se distingue par la meilleure biocompatibilité.
Les allergies sont différentes pour les métaux et les résines. Laissez-vous conseiller par votre chirurgien-dentiste sur le matériau le plus approprié à votre cas personnel

Alimentation

Puis-je mordre et manger tout à fait normalement avec une prothèse implanto-portée ?

Tout de suite, que vous ayez une couronne, un bridge ou une prothèse implanto-portés. Vous pouvez manger, mordre, parler et rire comme auparavant avec vos « nouvelles dents ». La prothèse repose si fixement sur vos implants que vous pouvez vous sentir totalement sûr(e).

Anesthésie

Aucune anesthésie générale n’est vraiment nécessaire pour la pose d’implants ?

Non. Avec une anesthésie locale, les sensations douloureuses peuvent être totalement éliminées. Lorsque le chirurgien-dentiste prépare le lit implantaire dans l’os et pose l’implant, une vibration et une légère sensation de pression sont ressenties, mais pas de douleurs. La plupart des patients ressentent l’intervention comme un traitement de carie, qui est réalisé aussi sous anesthésie locale. Si vous préférez malgré tout plutôt « ne pas être éveillé », votre chirurgien-dentiste vous parlera de l’anesthésie générale.

Augmentation de l’os / Elévation de sinus / Parodontose / Parodontite

Quand est-ce qu’une augmentation de l’os est nécessaire ?

Si les dents sont absentes depuis longtemps et s’il existe donc une mise en charge naturelle par la mastication au niveau de la mâchoire, l’os se résorbe graduellement. Ce phénomène est similaire à ce qui se passe au niveau d’un muscle lorsqu’il n’est plus sollicité. Certaines bactéries peuvent également détruire l’os. On parle de parodontite – plus connue que la parodontose — une pathologie inflammatoire du lit de la dent. Lorsque l’os est si affaibli ou est devenu fin, le chirurgien-dentiste vous conseillera une augmentation de l’os. L’os est reconstruit avec de l’os autogène (venant de son propre corps) ou avec un matériau de comblement osseux si possible conservateur. Souvent on a recours à un mélange des deux. Le matériau d’augmentation est directement appliqué sur l’os afin de l’élargir ou de l’augmenter en fonction de la situation. Au maxillaire, l’os est augmenté la plupart du temps par une élévation de sinus. L’augmentation de l’os est souvent possible au cours de la pose d’implants. Ceci peut également être réalisé au préalable au cours d’une autre intervention ambulatoire.

Augmentation de l'os

De l’os perdu peut être reconstruit.
(Section transversale du maxillaire : le côté atrophié de la mâchoire est reconstruit par un procédé spécial. L’os est maintenant suffisamment large pour la pose d’implants.)

Belles dents

J’ai besoin d’un seul implant dentaire, mais je souhaiterais cependant des dents plus blanches et plus belles. Que peut faire le chirurgien-dentiste ?

Le chirurgien-dentiste peut souvent éclaircir les dents foncées. Des dents antérieures disgracieuses peuvent être recouvertes avec du composite ou avec de fines enveloppes de céramique appelées facettes de céramique. Les couronnes pour implants seront alors initialement plus claires ou auront une nouvelle forme appropriée. Parlez-en à votre chirurgien-dentiste. Il a une solution pour presque chaque problème.
> Vous pouvez également consulter la rubrique « Éclaircissement » : Cliquez ici.

Céramique / Matériau dentaire

Quel matériau entre en ligne de compte pour les couronnes dentaires ?

La plupart des couronnes et bridges sont réalisés en métal ou en alliage métallique et recouverts de céramique de la même teinte que les dents. La couronne tout-céramique constitue une alternative très esthétique. L’oxyde de zircone est particulièrement bien approprié pour les prothèses implanto-portées en raison de sa haute résistance. Il est indiqué pour des couronnes unitaires, mais également pour des bridges plus importants et possède une réflexion à la lumière identique à celle d’une substance dentaire naturelle. C’est pourquoi la prothèse ne se différencie presque pas d’une dent naturelle.

Contrôle à l’aéroport

Les détecteurs de métaux sonnent-ils en raison de mon implant dentaire, par exemple lors d’un contrôle à l’aéroport ?

Non, pas de panique. Les implants dentaires ne sont pas magnétiques et sont beaucoup trop petits pour déclencher une réaction du détecteur. Si le détecteur sonne malgré tout en raison de vos implants, vous possédez un passeport implants qui vous permettra d’expliquer rapidement et discrètement la situation.

Coûts

Des explications précises sur les coûts vous seront données dans le plan de traitement et le devis que vous recevez de votre chirurgien-dentiste avant de commencer le traitement.

Coût des impalnts

Combien coûtent les implants dentaires ?
Le plan de traitement et le devis donnent des explications précises.

Diabète

Puis-je recevoir également un implant dentaire en tant que diabétique ?

Oui. Vous devez cependant être traité(e) de manière optimale par des médicaments. Un diabète non équilibré ou non traité peut nuire au processus de cicatrisation en raison du métabolisme. En cas de doute, le chirurgien-dentiste va s’entretenir avec votre médecin traitant.

Douleurs

Vais-je avoir des douleurs après l’intervention ?

La gencive est vraisemblablement encore sensible au cours des premiers jours, mais ne saigne plus. La joue peut être éventuellement momentanément gonflée et non agréable au toucher. Dans la plupart des cas, il n’y a cependant pas besoin de calmants le lendemain et il est possible de reprendre normalement ses activités quotidiennes.

Durée

Combien de temps dure un implant ?

Après la phase de cicatrisation, un implant de qualité posé de manière appropriée résiste mieux qu’une dent naturelle face à de nombreux facteurs influents. Un implant en titane mis en charge prothétiquement de manière optimale ne se fracture pas. Et aucune carie ne peut apparaître. Avec une hygiène bucco-dentaire conséquente, vous maintenez également la gencive et le lit implantaire en bonne santé. Vous pouvez ainsi garder les implants tout au long de votre vie.

Entretien préalable

Comment dois-je me préparer à l’entretien ?

Vous devez déjà vous informer de manière approfondie avant l’entretien. Ces questions / réponses vous délivrent toutes les bases importantes. Utilisez l’entretien par ailleurs afin d’obtenir toutes les réponses à vos questions. Préparez une petite liste au préalable, afin de ne rien oublier. Pensez à informer votre chirurgien-dentiste sur de possibles pathologies générales et sur tous les médicaments que vous prenez au quotidien. Une petite « antisèche » peut ici également être utile.

Implantation immédiate

Les implants peuvent-ils être posés immédiatement après extraction des dents ?

Oui, ceci est souvent possible aujourd’hui. L’implant est posé immédiatement après l’extraction d’une dent dans une plaie qui est encore fraîche. On appelle ceci une implantation immédiate (à ne pas confondre avec la mise en charge immédiate des implants).

Intervention ambulatoire

La pose d’implants ne nécessite t-elle vraiment aucune hospitalisation ?

Oui. Le chirurgien-dentiste procède de manière douce et sûre, de telle sorte qu’en général plusieurs implants peuvent être posés au cabinet dentaire sous anesthésie locale et en une seule séance.

Matériau implantaire

De quel matériau est constitué un implant dentaire ?

Les implants sont constitués de titane pur destiné à une application médicale. Le matériau a si bien fait ses preuves que 99 % des systèmes implantaires sont fabriqués en titane pur. Il est hautement stable et est parfaitement accepté par l’organisme. De plus, le titane s’intègre fermement aux tissus osseux. Ces propriétés positives s’appliquent non seulement en implantologie dentaire, mais également dans de nombreux domaines médicaux, comme par exemple pour les prothèses de hanche et ce matériau a déjà fait ses preuves depuis des dizaines d’années. La teinte gris argenté n’est pas un inconvénient, car les implants – comme les racines dentaires naturelles – sont complètement insérées dans l’os de la mâchoire. Depuis quelques années, il existe également des implants dentaires blancs en céramique. Les premières générations en oxyde d’aluminium ne présentaient pas une résistance suffisante du matériau pour concurrencer le titane. Les implants en céramique sont constitués aujourd’hui d’oxyde de céramique hautement stable, actuellement en phase d’essai.
Voir également le mot « Céramique » dans ces questions réponses

Titane

Dans la fabrication d’implants dentaires, l’utilisation de titane pur est la plus compatible.

Mise en charge immédiate

« Mise en charge immédiate » et suis-je également concerné(e) ?

La voie habituelle des dents implanto-portées prévoit une phase de cicatrisation sans mise en charge après la pose d’implant. Avec ce procédé, l’espace est fermé dès le début, avec une restauration provisoire classique qui est fixée par exemple aux dents adjacentes. Lors de la mise en charge, de nouveaux systèmes et méthodes d’implantation interviennent, et qui permettent sous certaines conditions de fixer immédiatement la prothèse ou la restauration provisoire. Les implants sont posés et les patients reçoivent le même jour des dents fixes d’apparence naturelle. La mise en charge immédiate dépend par exemple de la qualité de l’os et de la position des implants. Parlez de ces possibilités avec votre chirurgien-dentiste.
Voir également le mot « Temps de traitement » dans ces questions/réponses

Pose d'un implant

La pose d’implant est réalisée au cours d’une seule séance.

Nuit

Dois-je retirer ma prothèse implanto-portée la nuit ?

Une prothèse conventionnelle doit être retirée la nuit, car elle peut s’enlever lors du sommeil et bloquer peut-être la gorge et les voies respiratoires. Une prothèse implanto-portée est normalement si stable qu’elle peut être portée la nuit sans danger. Votre chirurgien-dentiste vous conseillera sur ce point de manière totalement individuelle. Parlez-en tout simplement.

Pacemaker

Les implants dentaires ont-ils une influence sur mon pacemaker ?

Non. Les implants dentaires n’ont aucun effet électromagnétique. Ils ne représentent aucun danger pour le fonctionnement de votre Pacemaker.